• Lisa Rey

Rassemblements intérieurs et réouverture des restaurants : oui mais à quelles conditions ?

Dans quelques jours, les rassemblements intérieurs de dix personnes devraient de nouveau être autorisés, ainsi que l’ouverture des restaurants à l’extérieur de la région de Montréal le lundi 15 juin. C’est lors de sa conférence de presse quotidienne que le Premier Ministre québécois François Legault a annoncé que plus de souplesse serait donnée quant aux rassemblements.


Les rassemblements intérieurs devront être de dix individus tout au plus provenant tous d’un maximum de trois foyers différents. Les règles et recommandations au sujet du port du masque, du lavage des mains ainsi que le respect de la distanciation sociale entre les personnes de différents foyers devraient autant que possible être respectés. Comme l’a dit le Premier Ministre lors de sa conférence de presse : les données sur l’évolution de la pandémie de COVID-19 semblent « très encourageantes », mais cela n’empêche pas que la première vague n’est toujours pas terminée, et ce n’est surtout pas le moment de relâcher nos efforts et d’oublier les mesures de protection contre le virus. Celles-ci sont encore plus importantes dans le contexte du déconfinement où les risques de propagations seront probablement plus grands.


Les restaurateurs devront quant à eux adapter leurs plans de salle et faire en sorte que la distanciation sociale soit bien respectée dans leur établissement. Les employés devront porter un masque et/ou une visière si la distanciation avec les clients n’est pas possible et le gouvernement recommande l’utilisation d’ardoises ou de tableaux pour afficher le menu. Ceci éviterait l’échange d’objets qui pourraient être contaminés et qui pourraient donc augmenter les chances de propagation entre les clients et les employés du restaurant.

Pour ce qui est des rassemblements, la règle sera la même au restaurant, et le maximum de personnes à une seule table sera limité à dix personnes provenant de trois foyers différents, sans plus. 


Le déconfinement progressif est très encourageant pour tout le monde et avec l’été qui fait tout doucement son arrivé au Québec, tout le monde souhaite retrouver un semblant de vie normale. Ces derniers mois, beaucoup de sacrifices ont dû être faits et l’ouverture des restaurants ainsi que l’autorisation de se rassembler à l’intérieur est une énorme étape du déconfinement. C’est pourquoi il sera important de rester disciplinés si nous ne voulons pas retourner en arrière.

Comme l’a dit le Dr Arruda : « Il ne faut surtout pas penser que c’est la liberté totale. On est en liberté conditionnelle. »