• Lisa Rey

Quelles sont les nouvelles mesures à l’aéroport Montréal-Trudeau avec la COVID-19 ?

Vendredi 12 juin, l’aéroport Montréal-Trudeau a annoncé les nouvelles mesures sanitaires mises en place pour les voyageurs se déplaçant par YUL. Après le ralentissement du trafic aérien dû à la pandémie, les vols reprennent doucement et c’est pourquoi l’industrie aérienne a réfléchit à de nombreuses précaution pour limiter la propagation du virus avant, pendant et après les voyages en avion. Ces nouvelles réglementations sont un changement important pour le transport aérien et ses infrastructures, encore plus important que le tournant sécuritaire qui a suivi les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.


Quelles sont exactement ces nouvelles restrictions qui assurent la santé de voyageurs et du personnel ?





Pour sa part, l’Aéroports de Montréal a également mis en places différents dispositifs dans l’infrastructure. En effet, il s’engage à nettoyer et désinfecter dix fois par jour les sections où circulent les voyageurs, à installer des lavabos, des distributeurs de savon et des sèches-mains automatisés dans les salles de bain, et à désinfecter les chariots à bagages après chaque usage.


Certains espaces de l’aéroport permettront au passagers de retirer leur masque à condition de respecter les règles de distanciation sociales. En effet, les salles à manger des restaurants de YUL réduiront leur nombre de couvert afin de permettre aux voyageurs de manger et de ce fait retirer leurs masques.


«Nous croyons que ces nouvelles mesures, combinées aux mesures déjà en place et à la vigilance accrue des passagers, permettront de limiter considérablement la propagation du virus dans nos installations et donneront envie aux voyageurs de revenir nous visiter à YUL», a affirmé le président-directeur général d’ADM Philippe Rainville, par voie de communiqué.

Une reprise graduelle avec de plus de plus de vols


À partir du 23 juillet la compagnie aérienne Air Transat ré-ouvre certaines de ses destinations avec des vols domestiques mais également internationaux. 


«La compagnie propose un nouveau calendrier de vols vers plus de 22 destinations en Europe, dans le Sud, aux États-Unis et au Canada jusqu’à la fin de la saison estivale le 31 octobre 2020», peut-on lire dans un communiqué de l’entreprise.

En effet, les passagers qui décollent à partir de Montréal pourront s’envoler vers la Grèce, la France, le Portugal et Haïti, en plus de quelques destinations soleil. Toutefois, les frontières de certains pays ne sont pas encore ouvertes et il faut être citoyen de ce dernier pour y rentrer. 


D’autres pays ont quant à eux annoncé réouverture de leurs frontières aux touristes internationaux, même si la pandémie n’est pas terminée.C’est le cas de Cuba, qui accueillera les vacanciers à partir du 1er juillet, mais seulement sur les îles de Cayo Largo, Cayo Coco, Cayo Guillermo, Cayo Cruz et Cayo Santa Maria.


Acheter son masque en tissu lavable pour partir en voyage

Partir en vacances c'est se couper un peu de la réalité toutefois la crise de la COVID-19 nous oblige à changer un peu nos habitudes même en voyage. Lors de nos escapades dans notre région il faut prévoir que la distanciation ne sera pas toujours possible comme à l'hôtel ou dans certains lieux publics. Pour ne pas être coincé mieux vaut prévoir à l'avance et acheter un masque réutilisable à l'avance. Choisir un masque réutilisable c'est se permettre de partir avec deux ou trois modèles au lieu de devoir déplacer une boite entière de de masques jetables.

Pizi Masques propose un service de ramassage pour acheter son masque à Montréal en 24H. De plus, nous proposons des masques en livraison rapide et une expédition garantie sous 24H également.


Si vous choisissez de partir en vacances en dehors du Canada, n'oubliez pas que le masque est obligatoire dans les aéroports et avions.


Acheter masque Montréal : ici