• Lisa Rey

Port du masque dans les commerces : fortement recommandé

Depuis plusieurs semaines les commerces ayant pignon sur rue ont pu rouvrir leurs portes aux clients dans une grande partie de la province du Québec, alors qu'ils sont fermés depuis la mi-mars à cause de la COVID-19. Lundi, le déconfinement progressif franchit une nouvelle étape au Québec avec la réouverture, entre autres, des centres commerciaux et des salons de coiffure. La réouverture graduelle des commerces est un pas de plus vers le retour à la vie “normal” cependant, certains commerçants sont inquiet pour leur sécurité. 


La grande question que se posent plusieurs personnes est au sujet du port du masque dans les commerces. Les entreprises peuvent-elles obliger les clients à porter un masque?

La réponse à cette question est oui, certains commerces pourraient demander à leur clientèle de porter un couvre-visage afin d’entrer dans leur boutique. En effet, selon les avocats Katherine Lippel et Charles Tremblay-Potvin, les commerçants ont tout à fait le droit d’aller plus loin que ce que recommande la santé publique et d’obliger les clients à porter un masque. Les commerçants peuvent prendre cette mesure supplémentaire afin de protéger la santé de leurs employés, sachant que dans le commerce de détail, il est difficile de garantir que les employés ne seront pas approchés par les clients. 

“Il faut tenir compte du contexte de chaque commerce et chaque commerce poursuit une mission différente - Charles Tremblay-Potvin.”

D’autres situations semblent plus faciles à trancher. Dans un salon de coiffure par exemple, où une distance de deux mètres est impossible à observer, l’entreprise pourrait refuser de recevoir un client qui s’obstinerait à ne pas porter de masque.

Ceci étant dit, il n’y a encore aucune loi ni aucun règlement obligeant le port du masque. Celui est simplement fortement recommandé par le gouvernement ainsi que par plusieurs commerçants. 


C’est le cas des grands magasins de détail Costco, qui ont décidé de ne pas rendre le port du masque obligatoire dans leur magasins comme ils l’avaient prévu, mais plutôt de le recommander à leur clientèle. Jeudi dernier, la compagnie a indiqué sur son site internet toutes les directives relatives au COVID-19, et il y a une section consacrée spécialement au port du masque. Le géant Américain précise bien que selon les indications données par les experts de la santé publique, le port du masque sera fortement recommandé pour les membres et clients de Costco, mais que cette recommandation ne s’applique pas aux enfants de moins de deux ans pour qui le port du masque n’est en aucun cas recommandé et pour toutes personnes ne pouvant pas porter de masque pour des conditions médicales. Aux États-Unis, le port d’un couvre visage est déjà obligatoire depuis le 4 mai dernier, il reste à voir si cette obligation arrivera aussi au Québec comme il était prévu il y a quelques semaines.


Plusieurs autres commerces ont d’ailleurs annoncé que le port du masque serait fortement recommandé dans leurs magasins. Ajouté aux règles de distanciation sociale et aux lavages de mains fréquents, le port du masque s’avère être utile afin de se protéger contre le virus et de freiner sa propagation. Plusieurs commerces l’ont compris et plusieurs souhaiteraient même le rendre obligatoire. 

Les employeurs se doivent, dans la mesure du possible, de garder leurs employés en sécurité et le port du masque est beaucoup plus rassurant pour tout le monde, que ce soit les employés ou les clients.


Le port du masque n’est peut-être pas obligatoire pour l’instant, mais par respect pour tous les employés qui travaillent dans ces boutiques, il serait plutôt mal vu de ne pas suivre les recommandations émises par le gouvernement et par ces commerces qui souhaitent que le retour à la normal se fasse de façon sécuritaire pour tout le monde. Des couvres-visages sont disponibles partout maintenant, et ce sont les masques de tissus réutilisables qui ont le plus la cote. Pizi masques propose des masques 100% fabriqués au Québec avec des produits québécois et fait d’une couche de tissu traité antibactérien. Nos masques colorés brisent l’image anxiogène que peuvent parfois avoir ces masques jetables que nous voyons de partout et associons au domaine médical.